> Critiques > Labelisés



Label militant s’il en est, unique records est autant un foisonnement d’idées au service de la musique, que la rencontre de l’intransigeance et de l’ouverture. Depuis cinq ans le label toulousain (putain 40 à 13 quand même) emmené par Gerald & Gilles construit une discographie tout aussi éclectique que passionnante, évitant le replis sur soit comprenant que nous n’avancerons que dans la diversité. A l’heure de fêter ces cinq ans unique (quel label peut s’enorgueillir de porter aussi bien son nom) en plus d’une soirée anniversaire à la capitale, sort une compilation cd dvd, gâteau d’anniversaire non pas pour créer une césure entre le passé et l’avenir, juste pour fixer le temps et se dire que tout cela en vaut la peine. Bourrés d’inédits et de clips, cette compilation, comme un beau gâteau qui se doit est un objet de partage. Plutôt que de tourner autour de son patrimoine, unique invite des amis et micro labels à participer à la fête, car qu’unique ai cinq ans c’est une bonne nouvelle pour tout le monde. Alors si vous êtes passés à côté d’Angil, Half Asleep, Electrophonevintage, Lunt, Virga et autres, si vous ne connaissez pas encore Del, Dana Hilliott, Lemoine, Eud ou Broadway, c’est premièrement que vous ne passez pas souvent chez nous, mais c’est aussi que vous êtes passés à côté d’une des aventures musicales les plus réjouissantes de ces dernières années dans le pays du top 14. Pour étayer encore mon propos le dvd retrace l’histoire du FAM #1 (forum alternative musique) démonstration une fois de plus que prise de position (creative commons...) militantisme et développement d’un label ne sont pas incompatibles. Merci et joyeux anniversaire unique.