> Critiques > Labelisés



Ex pensionnaire du CQFD de nos amis les inrocks, Tchen Tchen n’est pas le cri de joie de Poutine après avoir pilonné des positions tchétchènes mais le nom d’un Remi rBicka qui se serait plus facilement intéressé au rock et tout ce qui pouvait redonner à celui-ci un souffle nouveau. Impossible de lui coller la moindre référence tout est ici affaire de dosage comme peut en témoigner le virevoltant 3 à donner au U2 de pop des envies de flinguer les auteurs de vertigo. So messed up est un album à la fois déroutant et consensuel. Car à force de piocher partout Tchen Tchen pouvait risquer l’indigestion ou l’intoxication, mais avec l’assurance de toujours trouver quelqu’un à qui refiler la nouvelle maladie. So messed up aurait du s’appeler Pop et Tchen Tchen muzzik car son disque péte et sautille comme du pop corn.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.