> Critiques > Labellisés


  • 11 janvier 2009 /
    Oslo Telescopic
    “The dominique O project” (Lithium)

    rédigé par gdo
    4 votes
      (7/10 - 4 votes) notez cet album


Le cinquième morceau de ce nouveau projet entre Dominique A et Oslo Telescopic, parle du syndrome de Stockholm. Ce syndrome rend un otage complice de son ravisseur. Pour Dominique A ce syndrome se transforme même en libération. Passant entre des phases de crises et de complaisance, Dominique donne le meilleur de lui, rendant au centuple les coups reçus. Chez les little Rabbits il avait accumulé tant de dettes, chez Tiersen ,là c’est lui qui devrait rendre des comptes à Dominique, car sans le phare, sans monochrome pas d’Amélie multicolore et enfin chez Oslo Telscopic c’est le bastonnade perverse, attaché sous un micro par el duo bandelé. On viendrait presque à en oublier que le duo est le gouvernail de ce projet, guidant Dominique dans ses derniers retranchements, que lui se refuse à s’interdire. The Dominique O project, est une composition hétéroclite, mais au bigarement carré. Derrière cette boulimie de sons et de dérives, les Oslo l’emmènent promener dans un tourbillon orange. Toutes les atmosphères et les maladies musicales d’un pays glacial sans neige, sont représentées. Pays dadaïsme et fumeux où l’on enterre la pluie, la contrée des Oslo est armé pour foutre la trouille aux habitués du bar 22 déjà pas mal remué. Dominique vous souhaite une bonne année de nulle part en compagnie de momies barges et malades. Lithium est encore responsable de la distribution (sous le manteau ?) d’un disque important d’ici. C’EST ÉNORME.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.