> Critiques > Labelisés



C’est simple : voila bien le seul disque électro-rock excitant qu’il m’ait été donné d’écouter depuis un moment. L’ une des plus belles surprises discographiques de ces derniers temps, tant en France qu’ailleurs , dans ce créneau, avec le Shakaponk sorti récemment. Dans un registre moins directement fusion mais au rendu au moins égal en qualité et qui vous transforme sans coup férir en possédé dansant jusqu’à épuisement. Pour parvenir à ce résultat, Neïmo ne se contente pas de donner dans l’électro-rock ; il insuffle une vraie énergie et une bonne dose de groove à ses morceaux, variés et tous attractifs, évitant de tomber dans la redite de groupes oeuvrant déjà dans ce domaine, tels The Faint que les Français surpassent sur " Strip for me " qui ouvre cet excellent album (ce qui sortant de ma plume n’est pas le moindre des compliments). Funky sur " Now that you got me ", "All the same" et ses riffs à la Urban Dance Squad, de même que " Trashy bloody me " et un "Hot girl" trépidant, délicatement pop-rock sur " Blow my mind ", usant avec habileté des sonorités électro sur " Fired up " qui offre une fin rock sauvage de bon aloi, speed sur un" Work it out " mêlant avec une grande adresse beats électro et fougue rock, puis achevant son oeuvre sur un titre mid-tempo en forme de jolie conclusion, Neïmo nous offre une jolie collection de titres accrocheurs et addictifs. Et en se limitant à dix morceaux, s’assure une qualité irréprochable et une certaine unité, une certaine cohérence. Outre cette propension du groupe à varier les climats, la voix se fait tour à tour cold, chaleureuse, pleine de morgue, 80’s, actuelle et à l’image de cet album, partant d’une base à la fois électro et funky, dresse un panorama plus que réussi de ce que peut donner ce mélange stylistique, qui s’avère simultanément dansant et délibérément rock. De surcroît les influences du groupes, certes perceptibles, sont parfaitement assimilées par ces musiciens talentueux, qui les utilisent comme des éléments leur servant à trouver leur propre voie, leur propre identité. Sur ce point Neïmo a parfaitement atteint son but et dans un avenir proche, lorsque ces influences ne transparaîtront plus du tout dans ses compos, prendra place parmi les groupes phare de cette mouvance qui commençait à se mordre la queue. Mais avec l’émergence de tels groupes, celle-ci trouve un nouveau souffle et repart du bon pied. Excellent album donc, qui ne fait qu’aiguiser notre impatience pour la suite de leur carrière, et qui m’amène à cette conclusion significative : à découvrir absolument. Et comme le dit le groupe sur son myspace, " come and get your synth-punk fix " !




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.