> Critiques > Labellisés


  • 10 novembre 2008 /
    Mono taxi
    “we wanna get some real fun”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (8/10 - 1 vote) notez cet album


Comme on pouvait le faire avant que l’industrie du disque ressemble à une citadelle qui se refermerait sur elle même attendant les forces de l’ONU, Mono Taxi se découvre via des singles, plutôt que de balancer un album qui ferait plaisir à sa maison de disque, mais reviendrait à vider l’assurance vie des consommateurs. Après un premier single (cf chronique) qui avait valu au groupe le titre de single de ma semaine (il faut s’attarder sur le ma) Mono Taxi, les Mono Taxi reviennent avec deux titres tout en contradiction. Le premier titre perdure dans la lignée de Jesus And Marichain, la noisy en bémol face à une rythmique plus soutenue. Sans être magique ce titre nous amènera tranquillement vers un titre sur lequel la chanteuse Ellice Williams minaudant, chantant comme une Marylin Monroe qui ne connaîtrait pas la gloire sur une chanson, comme une ouverture de cabaret, une sorte de titre à la gloire de la nuit, chantée en plein jour, sans les projecteurs, mais avec une assistance que l’on retrouverait à la fin d’un film de Gondry. Bonne pioche.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.