> Critiques > Autoproduits


  • 10 novembre 2009 /
    Pink nicotine
    “sounds of laboratory”

    rédigé par gdo
    3 votes
      (5/10 - 3 votes) notez cet album


Entre pink floyd et Air, pink nicotine ne va pas vous enfumer, bien au contraire, il s’attellera, non sans talent le long des dix morceaux de " sounds of laboratory " à réunir plus de 30 and de musique évaporée mais brumeuse. Pop avec une grosse dose d ’éléctro, ces sons de laboratoire parlerons autant aux premiers nommés, qu’au fan de NIN sous prozac (frantic) quà ceux de U2 période magique Achtung/Zooropa (modern world). Si le floyd (bonne période) a la place du chef (dirty Sunday), la moon safari de Air tire bien la langue le temps de Heartbeat, mais surtout se replace avant l’atterrissage (inner space). Parfaitement mis en musique, légèrement décadent (magic shop), cet album de Pink nicotine devrait ravir plus que de déplaire. Aussi plate que puisse être cette phrase elle est la plan idéal pour ceux qui ne veulent pas se perdre dans l’espace. A vous de vous en griller une. De bonne facture, et pas que pour la hausse.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.