> Critiques > Labellisés


  • 3 janvier 2010 /
    Cercueil
    “Shoo Straight Shout ” (Optical Sound)

    rédigé par gdo
    2 votes
      (7/10 - 2 votes) notez cet album


Outre la particularité d’être un des groupes invités sur une de nos compilations, Cercueil a aussi celle d’être un des projets électro rock les plus venimeux dans nos contrées. Alors que les pays et autres communautés de regroupement d’Etats pour la construction d’un grand tout, construisent des barrières et édictent des textes pour que des précautions soient prises afin d’éviter les champignons, la propagation virale, Cercueil eux ont non seulement la mort dans leur nom, mais le moyen de provoquer une pandémie pouvant rayer de la planète une bonne partie de l’humanité. « Shoo straight shout » est un disque qui ne fait pas la part belle aux anticorps, ceux ci se faisant rétamer par des riffs ravageurs, par une rythmique robotique agrémentée de stridence noisy. Comme un virus d’amour charmant dans son mode de propagation, Cercueil a son arme infaillible, une chanteuse éraillée et passant de chaud et froid, comme un sadique manipulerait la température de l’eau pendant que vous serez sous la douche. Tantôt effrayant pour les adeptes de la vie sous cloche, « shoo straight shout » joue avec la souillure, s’amuse de la capacité qu’à le métal pour bruler par sa froidure, et comprime en un disque abrasif mais sensuelle Kas Product et les Kills, pour une œuvre qui est un vrai capharnaüm de précision. Alerte sanitaire à accueillir avec bonheur.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.