> Critiques > Labellisés


  • 27 janvier 2009 /
    Aviador dro
    “electricito”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (1/10 - 1 vote) notez cet album


On ne s’était pas amusé depuis un album de Cypress Hill me disait l’hémisphère gauche de mon cerveau (par expérience ?) alors que l’hémisphère droit lui me parlait de titan comme le point de rupture avant le manque de repère pour me déplacer dans la banlieue de Barcelone. Electricito se compose de morceau électro pop qui ferait une illustration parfaite d’un but du piquet Crough contre une équipe d’amsud. Les influences doivent aller d’Aphex Twin (l’intro de "la television es nutrativa") à Human League ou New order en passant par les tentatives hybrides de R2D2 de faire de la musique en mangeant des tapas. Une pinacolada, un Mexique Equateur en guise de visuel le tout sous un soleil de plume, chauffant sans nous plomber.

Omega point records




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.