Trio autrichien de musique minimaliste, Dirac se compose des multi-instrumentistes Peter Kutin, Daniel Lercher et Florian Kindlinger qui manient tour à tour batterie, guitares et techniques de field-recording (prise de sons naturels et environnementaux) dans une approche à la fois très imaginative et sereine de la musique expérimentale.

Comme pour leur précédent et 1er album sorti en auto-production en 2006, c’est au moment même de l’enregistrement que le groupe donne une forme aussi définitive que possible à ses compositions, essayant au fil des heures d’improvisation de trouver le moment magique où, tout à coup, un instant de pure grâce musicale se matérialise sans que l’on sache nécessairement ni comment ni pourquoi. Dans un respect de cet instant fugace tant guetté, les trois alchimistes tentent en effet de limiter au maximum le travail de post-production et d’editing. De la même façon, afin de préserver au maximum leur force créatrice et leur esthétique personnelle individuelle, les périodes d’enregistrement et de création sont des périodes monacales où ils se coupent au maximum de toute influence extérieure, s’isolant volontiers dans des contrées sauvages. Pour le mixage d’Emphasis , Peter, Daniel et Florian se sont par exemple installés en plein hiver dans un minuscule chalet, en plein cœur des montagnes autrichiennes. Le froid glacial et l’électricité défaillante qu’ils y ont expérimentés au quotidien sont comme palpables à l’écoute de l’album…

C’est donc une musique à forte dominante ambient que Dirac distille avec une austérité contrôlée, une musique émotionnelle et éthérée qui habille le silence avec dévotion et justesse. Chaque son a sa place, chaque note est essentielle, tout autant que les silences… Un envoûtement précieux et dépouillé mais qui demeure néanmoins facilement accessible… Quintessence et incandescence riment ici à la perfection !


Réagir à cette chronique




 en concert


 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.