> Critiques > Labellisés


  • 4 mars 2008 /
    The coral
    “magic and medecine”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (6/10 - 1 vote) notez cet album


Soyons honnête, ce disque est une déception dés la fin du second titre de cet album, don’t think you’re the first. Cet album ne déçoit jamais complètement, il ose les titres avec trente ans de retards, ose les sons vintage, ose l’accent marqué, ose les mélodies surannées, ose à crotter ses bottes dans la terre humide d’une fête foraine en plein automne. Ce qu’il ose fini même par user, on reste là à nous demander si un troll n’est pas dans notre hi fi en train de changer sans cesse de disque et de passer les disques de papa et maman. Si les titres sont toujours parfait et digne d’intérêt malgré tout, c’est qu’il déclenche chez nous cet irrésistible besoin de croiser un chemin par le sens inverse de sa normalité universelle. Tout en couleur, tout en moment de cette Angleterre du fond de l’abîme post tatchérisme, the coral serait ce groupe de Lens si dans les mines on avaient remplacé l’accordéon par des guitares, et pass it on la meilleure chanson de notre automne pluvieux. Ce disque est une déception, celle de ne pouvoir en dire vraiment du mal.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.