> Critiques > Labellisés



Passons sur le fait que Trunks soit une forme de super groupe au sommet duquel (sur le toit ?) la superbe Laetitia Sheriff trône (« Blue Dot » est juste une merveille). Un super groupe car réunissant des musiciens aux carrières et aux univers différents. Passons sur le sujet car la vocation n’est pas de mettre le passé en avant pour expliquer ce présent, mais bien de construire, de créer pour le plaisir. L’ambition, si nous devions en trouver une était probablement de captiver rapidement l’auditeur pour mieux lui laisser le temps d’aller plus loin dans la découverte. C’est pour cette raison que « On The Roof » s’impose dés la première écoute, que les compositions sont directes, comme une tasse de café noir. Le plaisir de la confrontation étant au rendez vous nous y retournerons pour là savourer les aromes, et gouter à des mélanges savoureux de jazz de rock de post rock de math rock, le tout sans que l’un prenne le pas sur l’autre, tout étant une affaire de complémentarité avant d’être une lutte pour obtenir une écoute. Il se dégage des morceaux un vrai plaisir, palpable sur « Clever With Youths » morceau énorme, orgie musicale et vocale qui donnerait de l’entrain à n’importe qu’elle personne en phase dépressive. Il se dégage aussi une forme de tension comme sur le sublime « Kniee » titre comme parti en fugue du dorset pour longer les murs d’une station de métro New yorkaise. De la tension, du plaisir, une rencontre, ce disque de Trunks est peut être un acte d’amour au sens le plus noble et beau du terme, une montée vers un septième ciel, la pointe des pieds léchant le toit.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.