> Critiques > Labelisés



Encore un groupe en « girls » ? Après Vivian et Dum Dum, il serait aisé de considérer la coupe comme pleine. Or non : les dublinoises de September Girls apportent fraicheur et enthousiasme aux « groupes de filles faisant du rock ». Rien de neuf, rien d’intemporel, certes. Du reste, si nous attendions aujourd’hui des groupes de rock qu’ils révolutionnent la sphère musicale, il faudrait en éliminer 99 % pour n’en conserver qu’un léger noyau dur. September Girls, donc : cinq filles, une basse méchante, une batterie finaude, un chant noyé dans les reverbes, beaucoup de bruit pour la bonne cause.

Inévitable comparaison : en quoi September Girls se détache des comparses Dum Dum, Battant ou Vivian ? Sans doute par les rythmiques très pixisiennes (voire Auteurs période « Lenny Valentino ») qui entrainent chaque morceau vers des jolis sommets d’adrénaline, également par l’aspect indie-pop perceptible derrière le boucan et la basse parfaitement mise en avant. Inversement aux récents groupes féminins égrenant la mélodie en étendard (pas un défaut, loin de là), September Girls ajoute une texture noisy à des compositions qui pourraient néanmoins tenir la route en mode acoustique. Autant-dire que ce quintette tient moins d’Iggy Pop que des frères Reid.

Cette année, les Dum Dum Girls ont beaucoup déçu avec le trop lisse, trop formaté FM « Too True ». Partant de ce principe, « Cursing The Sea » est un peu l’album que nous espérions de Dee Dee : plutôt radical, bien plus shoegaze (avec une grosse basse en bonus) que garage, moins axé refrains que ne cherchant à se frotter au Wall of Sound (toute proportion gardée, of course). Sans doute les filles de September Girls ne dépasseront guère le cap d’un hiver, sans doute ce disque-ci n’est-il qu’un éphémère (petit) coup de cœur… Peut-être. September Girls, quoi qu’il arrive, aura magnifiquement enrobé les premières semaines de l’année 2014. Prions pour que ce groupe ne se limite pas à un seul disque…




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.