> Critiques > Labelisés



En cinq ans, rien n’a vraiment changé chez Original Folks (sinon un départ de leur maison mère – Herzfeld – et la création d’un label personnel – Rival Colonia). Tant mieux : de Jacques Speyser et de sa bande, nous attendions la même consanguinité pop / folk que lors du séminal « Common Use » (en 2009, déjà). Et si Original Folks ne surprend guère avec « We’re All Set », ce n’est que tout bénéfice pour le fan originel.

Car le deuxième album des strasbourgeois possède l’évidence des merveilles. En effet : pas besoin de nombreuses écoutes pour très vite comprendre que ce disque va longtemps nous poursuivre, nous hanter, nous ramener à la raison lorsqu’on cherchera un écrin solide vers lequel s’en retourner. Dix chansons, dix joyaux qu’il faudra écouter silencieusement, coupé du monde et des distractions extérieures, dans un havre de paix ô combien salvateur. Car « We’re All Set » est, à sa façon intime, un beau condensé de tout ce que nous aimons et défendons religieusement, aujourd’hui comme depuis toujours, dans le rock ou la pop : la chaleur vocale, le bois qui claque, la ligne claire, l’étincelante (et ensorcelante) mélodie, l’artisanat passionné… Par exemple, l’ouverture de l’album, un « Expecting You » qui se dévoile comme l’une des pop-songs parmi les plus enivrantes de l’année, est typiquement le genre de chansons que l’on se surprend à passer en mode replay (par nécessité ; également, sans doute, pour d’intimes raisons à conserver pieusement). La suite est à la hauteur de cette entrée presque trop belle, limite indépassable : qu’Original Folks navigue dans la ballade « arrache-cœur », que le quintette émeut par des refrains ensoleillés, qu’il se rêve plus americana que Jeff Tweedy, « We’re All Set » ne se départie jamais d’une facette lumineuse, seine et sereine…

La beauté d’Original Folks ne tient peut-être qu’à ce facteur : Jacques Speyser et la bande écrivent des chansons qui, même si parfois orientées mélancolie blues (au sens… originel du terme), conservent le devoir et la nécessité d’avancer vaillantes, impériales dans leur dignité humaine (même en période de crises ou de chaos)…




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.