> Critiques > Labelisés



Federico Pellegrini, c’est l’homme aux mille visages, sa tête est une boule à facettes qui tourne sans cesse pour éclairer autrement nos soirées...Après Little Rabbits et French Cowboy & The One, voilà Western, composé donc de Federico Pellrigno et du Western trio qui ont travaillé pendant plusieurs mois à partir d’instrumentaux sur lesquels Frédérico Pelligrini a ajouté sa voix. La collaboration avait déjà débuté en 2011 sur un titre du trio nantais composé de Jean-Jacques Bécam, Laurent Hilairet et Fabrice L’Houtellier.

L’album sort le 30 mars. C’est à la fois très rock, très jazz, électro aussi. C’est très maîtrisé, chaque morceau est précis, ciselé, générant une foule d’émotions, c’est lancinant, haletant. C’est un album original pour le moins, et ultra riche. Neuf morceaux et quarante minutes denses et surprenantes, avec ce petit truc psychédélique qui vient de la guitare et qui donne au tout un son original. La voix atypique de Fédérico Pellegrini accompagne cette excursion musicale d’un nouveau genre avec son talent habituel.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.