> Critiques > Labelisés



Derrière Padna, ne se cache pas un groupe d’ambiant ou de New Age nous arrivant de Cracovie. Non Padna c’est Nat Hawks, un professeur d’anglais de 38 ans de Brooklyn. Collectionneur de sons depuis une quinzaine d’année, Nat n’a comme unique ambition musicale, de faire de la musique triste avec des outils différents. Je ne sais pas si Alku Toinen est un disque triste, une plongée dans une abime de tristesse, mais je sais que ce travail sonore est un monstre de beauté, un carrefour entre des sons aussi divers que l’orage, un marche asiatique, des animaux, les fêtes foraines, les frottements……

Ils sont nombreux les moments où la peau reçoit cette musique (car c’est avant tout de la musique, et pas seulement un collage sonore) et provoque un frisson incroyable, donnant à rêver, à s’émerveiller mais aussi à pleurer, à tomber dans une mélancolie telle que l’espace en son entier ne pourrait jamais la contenir.

Alku Toinen est comme un centre de recyclage sonore, entre l’archiviste à l’envie de futur et le sculpteur sur matériaux détournés, sans jamais tomber dans la pose arty, donnant de l’émotion à qui voudra bien entendre, écouter, ces bruits de nos vies. Et la vie elle est au centre de ce disque dans lequel on perçoit presque une respiration intra utérine, le chaos de la vie, de la naissance (Threatening Weather est la fleur métallique qui nous chérirons jusqu’à la mort).

Quelques notes de piano sont là comme un fil qui nous guiderait quand les brumes de cette création où l’onirisme n’est jamais loin. Si on peut penser aux travaux de Matmos sur l’utilisation des bruits dans la création musicale, il y a chez Padna une incapacité à se résoudre à tomber dans l’abstraction la plus totale, embrassant les pas de GYBE ou de Mogwaïi (Wolhee ou River Divination /Murmured Parting) comme si la musique des autres était elle même un bruit comme tant d’autres pouvant servir à la construction des morceaux de Alku Toinen. Ce sera donc encore une fois chez Aagoo Records que vous trouverez de quoi combler votre soif de découverte, le tout magnifié par une pochette réalisée par Bas Mantel qui œuvre sur nombre de pochettes du label. Le son de la vie.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.