> Critiques



Dark Wooden Cell, projet de Mike Gory n’est passé qu’une seule fois via la case compilation ADA, c’était sur le Volume 24, mais depuis ses chansons hantent certaines de nos nuits sans lune.

Des nuits sans lune, j’en ai connu en attendant Rock Express de Laurence Romance ; avec la haine de l’attente après avoir l’aigreur dans l’estomac suite à l’écoute de titres d’Europe, Pearl Jam ou encore Skid Row.

Aucun cadeau ne sera fait aux chevelues de Skid Row, le shampoing à l’acide, la brume épaisse dans les yeux, les grincements de dents à même les oreilles, cette reprise catapulte Skid Row sur la lune un soir de ciel sans Terre.

Anciennes participations

https://darkwoodencell.bandcamp.com/




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.