> Critiques



La première rencontre avec Serpent, aura été aussi fulgurante que l’est la langue de cet animal à sang froid quand elle est en quête d’une proie.

Choisir un morceau de Bubble and Scrape, c’est à la fois détourner l’impossibilité de reprendre un titre de Bakesale car l’album est tributé sur ADA, mais c’est surtout affirmer que Sebadoh est un groupe plus qu’important.

Faire une reprise c’est essayer de rentrer dans un costume, avec ou sans fioritures, avec ou sans coutures, ou encore avec classe, respect et la sensation de voir un costume comme taillé sur mesure, comme ici avec Serpent.

Anciennes participations

https://www.facebook.com/serpentbrest/




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.