> Critiques > Labelisés



Vincent Dupas aka my name is nobody serait-il un docteur Jekyll and Mister Hyde ? Après les chansons sombres mais douloureusement calmes de son effort solo, le voici sous un jour très nerveux trouvant allègrement sa place sous l’enseigne du label ruminance. C’est sous le label kythibong que sort ce premier album, écrasant tout sur son passage, entre rage et folie, entre vitesse et précipitation. Des guitares tournent autour d’un chant mixte mais peu reconnaissable tant le cri est omniprésent, le tout enrobé d’une rythmique à faire passer les Thugs pour des aimables voltigeurs de seconde zone. Disque aride, fordamage est aussi une fontaine bouillonnante d’idées en tout genre (lackoffull est une démonstration de finesse sous un déluge sonore) et ce n’est pas un hasard si la dentelle donne son nom à un titre. La grâce de la rage. Bonne pioche.




 autres albums


 interviews


 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.