> Critiques > Labelisés



Matthieu et Damien Brégère, qui officient sous le nom Spitzer, ont sorti, en 2012, un premier album d’électro planante (sur le label InFiné), The Call, et des remixes pour PJ Harvey et Kylie Minogue. Les frères lyonnais annoncent aujourd’hui leur retour avec Loose Cannons. Acte épicurien typique d’une certaine intransigeance électronique, l’album sortira en trois maxis / quatre titres (via Veckman, structure indépendante mise en place par le duo). On espère cette année…

En attendant, le titre annonciateur ("When It’s All Over") frappe fort, très fort : tuerie dancefloor à l’esprit rock (la base des frangins), cette machine infernale s’éloigne du carcan atmosphérique pour tutoyer le Depeche Mode des jours sombres ou le Primal Scream acariâtre de XTRMNTR. Spitzer détient un hit, en écoute ici :




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.