> Critiques > Labelisés



De Grenelle de l’environnement, en rencontre internationale pour l’écologie, en passant par des films au financement participatif pour un vivre meilleur en acceptant les distances comme des freins pour le possible, nous finissons tous par, soit signer la charte d’un des innombrables partis verts, soit dans un acte désabusé se mettre au volant d’une grosse machine à écraser l’asphalte histoire de ne pas s’imposer le possible sauvetage du monde.

À vous tous qui comme moi finissent pas ne plus pouvoir supporter cette agressivité glaçante et cette culpabilité constante, voici un bol d’air à nul autre pareil. « Welcome Oxygen » de Will Samson, jeune anglais originaire de Brighton, qui suite à un départ au Portugal pour y retrouver des racines, finira par trouver un trou noir, le conduisant à penser à rebrousser chemin. De là sortiront sept titres (Water Fall Diver étant composé avant) Dénuement salvateur, luminosité légère et douce, fraicheur d’une végétation luxuriante après une douce pluie sous une chaleur moite, c’est ainsi que nous pourrions définir ce disque au sommet duquel « Welcome Oxygen » (la chanson titre) trône comme un fruit sauvage marquant sa différence par sa couleur dans un ensemble ou les verts explosent les palettes du possible.

Ce quatrième album de Will Samson est une caresse, un souffle d’air frais (on pourrait penser parfois à Devendra Banhart, sans le maniérisme de mannequin Bohême) une respiration qui bien plus que beaucoup de discours alarmistes, nous donne envie d’ouvrir grand les fenêtres et de prendre le temps de parler avec la végétation. La beauté des choses, un souffle beau et salvateur




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.