> Critiques > Labellisés


  • 19 février 2020 /
    Octave Noire
    “Monolithe” (Yotanka)

    rédigé par gdo
    3 votes
      (10/10 - 3 votes) notez cet album


Après un premier disque qui aura valu à son auteur un retour critique en tout point remarquable, Octave Noire nous revient avec « Monolithe » qui pourrait bien terrasser les derniers sceptiques, tant le disque semble être traversé par un fil conducteur que l’on ne retrouve guère que dans certains classiques. En caricaturant, « Monolithe » serait la rencontre parfaite entre Alain Chamfort ("L’avalanche") et Jarre père et fils en formation progiciel chez Dunckel et Godin.

Les morceaux sont comme une toile de Soulages que l’on regarderait comme un monolithe en étant à l’abri du mouvement et des changements lumineux, se découvrent au fil des écoutes (nombreuses) toujours dans la continuité, les titres comme les liens indéfectibles de cette chaîne de création. Que ce soit « Los Angeles », chanson épique, morceau de bravoure, prequel d’une série possible, ou court métrage qui s’affirme avec la stature d’un long, ou « Retiens cette Image » chanson complexe et happante, l’album trouve une continuité qui s’affirme dans le temps .

Les morceaux qui semblent ne pas vouloir nous quitter, ne pas vouloir se finir, sont tous mués par le seul but de nous emmener loin, avec la douceur d’une brise qui sait aussi se faire rafale quand il s’agit de nous secouer par des émotions troublantes, comme sur un « J’ai Choisi » pendant lequel Dominique A, tout remué, se trouve dans une environnement qui lui sied à merveille tout en le chahutant. Les autres invités que sont ARM ( « Monolithe Humain » comme la bande son d’une BD de Enki Bilal) et Mesparrow (« Parce que je suis » duo entre sensualité et traversée d’un long tunnel inquiétant) rentrent totalement dans l’univers d’Octave Noire, ne dénaturant pas, se frottant, pour mieux faire jaillir des étincelles. « Monolithe » pourrait bien donner un souffle nouveau à la chanson d’ici, un disque à la rigueur plastique sans équivalent actuellement, un sans-faute classe et étourdissant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.