> Spéciales



Reprendre l’exercice là où on l’a laissé…fin 2019, l’année musicale se terminait avec l’évidence ou plutôt la Providence de Shannon Wright encore sous le coup de l’émotion folle de sa présence sur scène au Trianon quelques semaines auparavant….émotion qui, quand elle revient ces jours-ci, s’accompagne parfois de la tristesse que l’absence de concert en 2020 suscite…vite contenue et remplacée par une admiration sans borne envers les salles, programmateurs, techniciens…qui auront passé toute l’année à programmer, reporter, annuler…et espérer que 2021 permettra de rattraper ces dates…certains des artistes ci-dessous étaient au programme de 2020. Année qui, musicalement parlant, aura été une nouvelle fois, riche, excitante et d’une diversité réconfortante. Merci aux artistes, aux labels, aux attachés de presse, aux disquaires…d’avoir contribué à acheminer ces 25 disques (et les autres) sur la platine en 2020. Bon, Je voulais faire 20 en fait, j’ai raté.

1. Sophia - Holding On / Letting Go

Le disque devait sortir en 2019, il est arrivé en 2020, il sera encore là, pas loin, à portée de main…en 2021, 2022, 2023…inépuisable.

2. Cabane - Grande est la maison

Intime & Universel. Personnel & Collectif. Immense est le disque.

3. Daniel Avery & Alessandro Cortini - Illusion Of Time

Le dernier album de Daniel Avery Love+Light aurait tout aussi bien pu être là, mais sa collaboration avec Alessandro Cortini a atteint des sommets d’explorations sonores vertigineux.

4. Mickaël Mottet- Glover’s mistake

Premier album solo. Premier coup de maître. On n’aimerait presque dire qu’on est surpris. Même pas.

5. I Like Trains - Kompromat

Grand retour après 8 ans d’absence. Retour fracassant. Sombre, Intense, engagé. Grand disque rock de l’année.

6. Clipping - Visions of bodies being burned

Zekeultra, Run The Jewel, Quakers, trois super disques dans la catégorie hip-hop de 2020. Mais la suite de There Existed an Addiction to Blood sorti il y a à peine un an s’impose comme le plus abouti (et un peu le plus flippant aussi) de tous.

7. Caribou - Suddenly

Une nouvelle mine à tubes, dansants & mélancoliques, usine à remix plus réussis les uns que les autres. Imparable.

8. Arnaud Le Gouëfflec

Un son qui claque mes amis….pppppffffff….. « Fais en bonne usage, ouvre l’œil, tend la feuille… »l

9. Perfume Genius - Set My heart On fire Immediately

Avec ce cinquième album, Mike Hadreas amplifie son registre avec un son ample, une production plus présente et des arrangements au cordeau. Album pop parfait.

10. Reigns - The walled garden

Artwork de l’année. Ambiance addictive et inépuisable. Un sommet.

11. Les Marquises - La battue

Nouveau disque fascinant, ample, envoutant, troublant et insaisissable. Vortex mental.

12. Rival Consoles - - Set My heart On fire Immediately

Ryan Lee West signe avec ce nouvel album une merveille d’électro à la fois onirique et mélodique, sensible et viscéralement euphorisante. Chef D’œuvre.

13. Thousand - Au Paradis

« …un éclair, de la fumée, et d’un coup plus personne… »

14. Dakota Suite & Quentin Sirjacq - The indestructibility of the already felled

« I dream of being once more on a stage in Japan with Quentin to play these songs in the place they were born to return them to where they belong and will reverberate forever ». Chris Hooson ( Dakota Suite). Je rêve d’être au premier rang.

15. Bill Fay - Set My heart On fire Immediately

Protégeons nos ainés. Tu m’étonnes.

16. Memory Drawings - A Few Scattered Hours

Poursuite du chemin de traverse de l’ex Hood. Pas le temps pour la nostalgie.

17. Damien Jurado - What’s new, Tomboy ?

Quoi de neuf ? Dans le fond, pas grand chose. De l’épure folk à son meilleur.

18. Matt Eliott - Farewell to all we know

Nouvelle série de compositions majeures dans la droite lignée de The Calm Before. Sublime.

19. Versari - Sous la peau

Déflagration.

20. The Appartements - In and out of the Light

Peter Milton Walsh sort un septième album sublime, une certaine idée de l’élégance absolue. En toute circonstance.

21. Kevin Morby - Sundowner

Remballé le big band pour cette fois. Retour à une écriture et des compositions plus (et surtout faussement) dépouillées. Nouvelle réussite totale.

22. Oneohtrix Point Never - Magic

Entre BO et songe éveillé, mille-feuille d’inventivité sonore. Magique, comme son nom l’indique.

23. Loma - Don’t shy away

Ce qui ne devait être qu’un one shot en 2018 a finalement donné lieu à un second disque. Une merveille.

24. Feldup - A thousand doors, just one key

Un des coups de cœur du volume 52 des compilations ADA, et chanson de bravoure ultime de 2020.

25. Laëtitia SheriffStillness Officiellement, premier fantasme scénique de 2021.

Artistes Gary Newman