> Critiques > Autoproduits


  • 4 avril 2021 /
    Mad Foxes
    “Ashamed” (Site)

    rédigé par gdo
    2 votes
      (10/10 - 2 votes) notez cet album


Combien aurais-je dû patienter avant de passer enfin le cap du deuxième morceau de cet « Ashamed » le cataclysmique et jubilatoire « Gender Eraser » véritable bombe comme dans son propos ou dans sa dynamique. Groupe nantais de grunge/garage, Mad Foxes, oscille entre deux mondes. D’un côté, le flegme tout britannique et son humour absurde et la spontanéité que l’on croisait dans les rues de Seattle dans les années 90’s quand le rock indé a commencé à se faire rattraper par la patrouille du grand capital. « Ashamed » chanson titre qui ouvre ce nouvel album, est une entrée en matière toute particulière, comme un tribus à verser aux anciens thuriféraires de cette musique qui en plus de nous faire faire des trous dans le jean, nous suggérrait avec un rien de désinvolture de nous faire un trou dans la tête pour en finir définitivement. Chez Mad Foxes, pas de ça, même si le groupe n’a pas la dent tendre avec un monde en déliquescence (comment pourrait-il en être autrement), « Ashamed » est plus un disque pour nous tordre, mais pas toujours de rire. La rage comme un des composants du carburant faisant avancer la musique Mad Foxes, est plus rentrée que chez ses aïeuls, mais pas moins tendue comme sur le spectaculaire et détonnant « Charlie » long fleuve pas très tranquille. Il y a quelque chose de fort quand le groupe se met en ordre de bataille, quand le line up avance en ordre non dispersé, en ligne comme des combattants avançant d’un pas décidé et incisif (The Cheapest Friend) le cœur battant, mais pas abattu. Un disque pour remettre mon pull sans forme, mon jean craqué aux genoux et ma Oyster card dans la poche. Coup de cœur.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.