> Interviews



— Que représente Pavement pour vous ?

Soyons honnêtes, je n’ai jamais vraiment écouter Pavement avant l’année dernière... Néanmoins c’est une référence dont j’ai souvent entendu parler, notamment via Léo du groupe Fat Supper et de Julien du groupe Shadow Motel (qui m’accompagne d’ailleurs sur la reprise). Aussi, je m’y étais vaguement intéressé après avoir interviewé Kurt Vile dont j’adore les disques. Le fait qu’il me parle de Pavement comme étant son groupe favori m’a poussé à effectuer quelques recherches sur la chose et à écouter Wowee Zowee. Suite à quoi j’ai eu la chance de voir Stephen Malkmus en festival l’année dernière, et disons que je me suis retrouvé dans sa manière de faire de la musique. Savoir qu’un groupe de branleur est autant plébiscité me rassure.

— Pourquoi avoir participé à ce projet ?

Pour combler une lacune musicale, et vraiment me lancer à la découverte de ce groupe. Quoi de mieux pour débuter que de reprendre la première chanson du premier album ?

— Si vous deviez retenir une chanson de Pavement ?

Du coup ce sera logiquement Summer Babe (Winter Version)...

— Pavement en un mot

Trottoir

— « Slanted and Enchanted » ou « Wowee Zowee » ?

Wowee Zowee

— Son meilleur héritier dans la scène actuelle ?

Sans hésitation Fat Supper et Angil pour ce qui est de chez nous, Kurt Vile et toute la troupe lo-fi du label new-yorkais Olive Juice pour ce qui est du reste du monde.

Sam Nolin s’attaque à la relecture de "Summer Babe (Winter Version)"



 chroniques


 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.