> Interviews



— Que représente Sebadoh pour vous ?

Un choc musical à 16 ans, les K7 de "Vs Helmet" et "Bubble and Scrape" en boucle dans le walkman. La découverte d’une esthetique radicale, d’un son incroyablement proche de l’auditeur. L’impulsion conduisant à la création de mon propre label dans les années 90.

— Pourquoi avoir participé à ce projet ?

Un de mes amis me l’a suggéré. Bizarrement, je n’avais jamais repris ce groupe qui est un de mes préférés. Cela m’a aidé à remettre la machine créative en route après quelques années de sommeil.

— Si vous deviez retenir une chanson de Sebadoh ?

Brand New Love.

— Sebadoh en un mot

Fureur intime (oui je sais ça fait deux mots).

— « Bakesale » ou « Bubble and Scrape » ?

Bubble and Scrape sans hésiter, c’est le chef d’oeuvre : "Soul and Fire", le dernier album avec des chansons d’Eric Gaffney... Bakesale c’est l’album pop.

— Son meilleur héritier dans la scène actuelle ?

Vivement le prochain album du Sebadoh fraichement reformé !

Papa Ours s’attaque à la reprise de « Mystery Man »

— Contact

Site : https://www.facebook.com/papaoursmusic

Mail : mailto:papaours@ouvaton.org

"Remparts" son Ep sera disponible en juin sur Loretta (digital/cassette).



 chroniques


pas d'autres chroniques du même artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.