> Critiques > Labelisés



Des morceaux qui s’étirent, ses sons qui susurrent aux oreilles de surprenants airs sinueux : Avec le Soleil Sortant de sa Bouche sort son second album sur le label Constellation Records, Pas Pire Pop I Love You So Much.

Ce riche album mêle kautrock, références psychédéliques, bruitisme et élégance jazz et afro-funk, ce qui donne vaguement l’impression sur le papier que cela ne ressemble à rien, mais, en réalité, comme de bien entendu, pas du tout. C’est au contraire un album très construit qui prolonge le précédent, Zubberdust !.

Les longues plages répétitives, les collages sonores, le chant venu de loin : autant de dispositifs musicaux excitants et réjouissants. C’est un voyage dans un univers musical aux frontières du réel. On peut même reprendre les mots d’un des titres du quatuor de Montréal pour décrire l’album : "éclatement euphorique". Une musique savante mais toujours festive, tel que le groupe le souhaitait dès ses débuts.

A l’occasion de la sortie de cet album, le groupe sera en tournée en France :

le 26 février à Grenoble, à l’Ampérage,

le 27 février à Strasbourg, à la Laiterie

le 28 février à Lyon au Marché Gare

le 1er mars à Paris au Point Ephémère

le 2 mars à Nantes, aux ateliers de Bitche

Le label Constellation Records montre à l’occasion qu’il reste l’un des plus importants, en signant des artistes comme Eric Chenaux, Colin Stetson, Matana Roberts, Jerusalem In My Heart !, entre autres, qui font partie des artistes les plus expérimentaux et créatifs de cette décennie.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.