> Critiques > Labellisés


  • 10 novembre 2009 /
    Midnight choir
    “Waiting For The Bricks To Fall ”

    rédigé par gdo
    3 votes
      (8/10 - 3 votes) notez cet album


Dans la rubrique des inexplicables insuccès, ce nouvel opus de midnight choir devrait sans peine se faire une place au soleil. Midnight choir c’est comment retranscrire une partie des tindersticks dans la langue de scott walker avec la voix à la fois de stuart stapple, Nick Cave, Chris Isaak…..une sorte de Laurent gerra moins sinistre de la musique pas comme les autres avec du talent. Atmosphère impeccablement installée, orchestration toujours dans les limites de l’acceptable sans jamais déborder, ce disque ravira aussi bien des fans de calexico (mrs donald) que des walkabouts sur le sublime requiem, et rappeler de bons souvenirs à ceux de talk talk (long time ago) pour l’utilisation émouvante d’un choeur d’enfants. Passablement référencé, mais magiquement détaché le groupe assoira son auditoire le temps de will you carry me across the water, chanson unique épique et épidermique, exercice d’équilibriste vocal sur une charpente boisée et tendue. La mélancolie west caost cherchait son illustration, et c’est après saint thomas, un nouveau scandinave qui comprend le mieux l’Amérique, celle du peuple. N’oubliez pas ce disque.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.