> Critiques > Labelisés



Ca faisait un moment qu’on n’avait pas entendu un groupe à guitare capable de jouer dans la cour des grands depuis que built to spill a décidé de prendre du temps pour sortir son prochain album et que chavez est mort. Et voila une bonne surprise que ce two conversations. Lorgnant du coté du groupe de doug martsch, mais avec des passages plus pop, the appleseed cast frappe un grand coup. Une musique triste, où chaque morceau regorge de superbes mélodies, et la magie opère assez vite ce qui est assez bon signe. Mais là où the appleseed cast frappe encore plus fort c’est que contrairement a built to spill, le groupe embellit sa musique par de superbes arrangements, toujours en évitant le coté pompeux de certains groupes, et il se dégage de ce disque une classe énorme, dont on sens, qui plus est, qu’elle est totalement maîtrisée. Et la on applaudit, seul the verve nous avait donné cette impression sur le légendaire urban hymnes. Et dire qu’il y a quelques semaines je me plaignais du manque de bons disques de pop cette année… The appleseed cast, la grande classe. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.