> Critiques > Labelisés



Les voyages musicaux sont ils aussi simples que nous pouvons le croire. Celui ci se termine t’il quand le disque a fini de tourner ? ne laisse t’il pas une trace indélébile dans nos esprits comme peut le faire la rencontre avec une pieuvre carnivore et albinos au beau milieu d’un étang asséché dans les hauteurs d’un territoire asiatique inconnue. Sommes nous les mêmes depuis que nos fausses siestes aux pieds des arbres de Talk Talk ? sommes toujours aussi lucide sur notre condition de privilégié en écoutant les "decerebralitudes" du collectif anglais portant le nom d’une marque de cigarette pour esquimaux sans briquet ? Avons nous toujours peur du néant après l’écoute de la discographie de Cali ? Je pense que la musique, et un album peut influencer notre vie comme un voyage.

« Sal Mineo » (qui n’est pas la première ligne de la composition d’une bouteille d’eau minérale) est un voyage proposé par Jamie Stewart aka Xiu Xiu et Eugene S. Tobinson échappé pour un moment d’Oxbow. Les taches sont réparties de cette façon, Xiu Xiu s’occupe de la musique et Eugene S. Robinson a le rôle du conteur. Le voyage que les deux nous proposent est une escapade dans les entrailles d’une forme de folie. Jouant avec l’expérimentation et l’improvisation, les deux musiciens nous plongent rapidement dans un état second, comme un road trip étonnant dans les entrailles de la folie.

Il n’y a que de la place pour la surprise, rien n’est attendu, tout semble être accidentel, arrivant à nos oreilles dans une forme de hasard. Mais la force de ces artistes est de créer des sculptures sonores (nous sommes plus prêt ici de la démarche dans l’art contemporain que dans l’écriture musicale habituelle). « Sal Mineo » pourrait être l’illustration sonore d’une exposition Basquiat tant le collage, les teintes se rapprochent de l’œuvre du peintre. Les bruits, les sons, les mots s’entrechoquent pour aboutir à un drôle de résultat, jamais hostile, mais parfois inquiétant pour la santé mentale des deux intervenants. Un voyage aux confins des abysses de la raison. Un trip inquiétant et beau à la fois




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.