> Critiques > Labelisés



Artiste : Death Mercedes Album : Sans Eclat Label : Throatruiner records

Death Mercedes ne fait ni dans le disco, ni dans la boule à facettes. Aux paillettes,ses membres préfèrent une incandescente obscurité. Julien, de Cowards, chante en français, dans la veine d’Amanda Woodward, d’où vient Antoine à la guitare. On entend aussi la voix Bruno de Ravi (aussi à la guitare) et rythmiquement, ce sont Adrien et Loïc à la basse et la batterie (L’Homme Puma).

Après un EP sorti en 2011, leur premier LP est sorti en décembre, il nous a fallu un peu de temps pour se plonger à fond dedans, et on n’est pas déçus. Crust, oui, hardcore, aussi, punk, pourquoi pas, screamo, sans doute, mélodique aussi, et les fans de métal pourront s’y retrouver sans problème. C’est une synthèse quasi parfaite et très attendue depuis la fin d’Amanda Woodward de ce qu’on a entendu de mieux ces dernières années dans ces genres-là.

Il y a une forme de mélancolie dans les les titres (tous en français), la jeunesse hardcore a vieilli : fini « le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure »*. C’est le temps des regrets. « Profiter de tout et de rien, rester debout, rester en vie », c’est l’essentiel (dans « Leurs choix désarment »), il n’y plus d’optimisme (« Le plaisir d’être une ombre, discrète, molle et sans vie »). Dans « Eternel gagnant du sans éclat », on est « brillant mais pas trop, terne mais ça va encore », « porté par l’inertie du désespoir ». Le dernier et superbe titre, « Cafard de bar », nous rappelle à tous ces moments très vains, à chercher des amitiés factices (ou plus) d’un soir, « sans rien à dire », ces moments de solitude extrême, « entouré mais toujours seul » (« Ta fin du monde »). Colère ? Fatalité ? L’écoute de l’album est éreintante et c’est souvent ce qui se passe quand les vérités sont dites.

Do Marshall

PS : non seulement l’album est une grande réussite, mais il faut aussi noter l’artwork, superbe

*Oui, nous citons Françoise Hardy, tout à fait. En cas de réclamation, vous savez ce que pouvez faire ?

A noter : l’album est téléchargeable gratuitement ici http://deathmercedes.tumblr.com/




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.