> Critiques > Labelisés



Un disque. Deux titres. Quarante-quatre minutes. Saurez-vous relever le défi ? Dirk Serries, compositeur et guitariste Belge que vous connaissez peut-être sous le nom de Vidna Obmana ou encore de Fear Falls Burning, livre ici deux compositions faites du son du silence.

Un climat, une atmosphère, une ambiance, un souffle léger puis plus fort, une respiration qui se retient ; une pensée qui s’enfuit, des sons et des instruments (guitare et violon) qui sonnent comme ils n’auraient jamais cru pouvoir sonner, au point qu’on ne les reconnait plus. La mer qui s’ouvre devant nous, en furie et pourtant silencieuse, une force incroyable, pleine de douceur, qui pourrait soulever des montagnes comme on éteint une bougie. Progressivement, les notes montent, se transforment montrant telle ou telle face, laissant sortir une harmonique qui tourne, virevolte un instant sur la scène avant de laisser la place à une autre… pour mieux revenir ensuite. Puis une fréquence basse, lourde comme la terre qui gronde, vient soulever ces nuages magnétiques. Est-ce le début ? La fin ? On est vite perdu, abandonné sur une lande magnifique mais désespérément vide, inhabitée, si ce n’est par l’esprit des lieux. Tout est alors question de relâchement. Il faut se laisser tomber pour se rendre compte que cet esprit nous porte, comme dans un rêve où l’on vole sans ailes, simplement parce qu’on peut s’appuyer sur le vide. Et on part.

Dirk Serries n’en est pas à son coup d’essai. Maître de l’ambient, orfèvre des textures sonores, ses nombreuses collaborations et son travail de compositeur pour des projets allant de la télévision à l’art contemporain en passant par le zoo d’Anvers parlent pour lui. Bien sûr, les chances d’entendre les titres de ce disque sur la bande FM sont très faibles, mais n’ayez pas peur de vous laisser gagner par l’étrangeté de “Unseen descending and lamentations”, ne serait-ce que pour l’expérience. Vous avez tout à y gagner.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.