> Critiques > Labellisés


  • 10 novembre 2009 /
    Large number
    “spray on sound”

    rédigé par gdo
    0 vote
      (0/10 - 0 vote) notez cet album


Une ancienne ad no x qui vous poste son cd, c’est comme une immense déclaration de guerre ouverte n’ayant que de très lointains rapports avec cette musique asexuée et castratrice. Avec son nouveau projet large number on serait plutôt vers un acte libérateur, la création en direct d’une pieuvre. Un animal protéiforme qui ouvrira et fermera (thecreaky ok/ the hearth has shrunk in the wash) comme death in vegas sait marteler les choses. L’animal saura faire preuve d’humour (Pink jazz) via une intro décapante pour un morceau hilarant d’imitation rap du nord de l’Angleterre, lorgant vers une bonne pop musique sur un refrain simpliste et frais. Après un passage sur la ligne du chemin de fer de lars van trier (hunchback in the dark) large number se posera (crazy) pour une folk song au milieu d’un champs d’une assemblée multipiste, multisupports et à nulle autre pareil (comme une rencontre entre paula frazer sexy et un david bowie sans compte en banque). Toujours dans ce champs magnetics, chronosynclasticinfundibulation sera une parfaite ballade dans un shot them up en 3D. C’est alors que spring on electris et son intro pour danse de châtelain bifurquera vers un n’importe quoi illustrant à merveille une toile de kandinsky. De kandinsky à scoubidou il n’y a qu’un pas, celui du désopilant the transgenic banjo player et son chien sous exstasy. Après autant de substances, lexical synesthesia est une folk song brute et détonante, un choc soudain, détonante et inattendue, tout juste décoré par des animaux bizarres d’un peintre cité plus haut. Et il en sera toujours de même le temps de ces quatorze titres, véritables expériences autorisées de ce spray on sound, un repos pantagruélique et rieur, qui fait de ce disque l’une des surprises de cette année. Je comprends mieux la réception. A découvrir absolument.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.