> Critiques > Labelisés



La directive vient de tomber : les albums figurant dans les tops de fin d’année devront avoir été chroniqué sur le site. Il est donc grand temps d’évoquer ce deuxième effort du duo Fuck Buttons qui, en dépit de l’impression laissée par une première écoute attentive, n’est pas sorti sur Fatcat ou Warp, deux écuries pourtant très en vue dès qu’il s’agit d’underground électronique, mais sur ATP recordings, le label de Bardo Pond notamment. Sans doute meilleurs bidouilleurs du moment avec Dan Deacon, le duo semble prendre un plaisir certain à dessiner des boucles qu’il répète, empile, agrémente, transforme à la manière d’un Kieran Hebden ("Surf Solar"). Dans un registre moins statique et de la même façon que l’indépassable "Ringer" signé justement Four Tet, certaines pistes de Tarot Sport bâties sur des rythmes effrénés de free-party vont jusqu’à tutoyer le dance-floor ("Flight Of The Feathered Serpent"). Autant proche de M83 pour la densité des compositions que de Black Dice pour les phases d’exploration sonique ("Phantom Lib"), Tarot Sport regorge de références qui ne se cantonnent pas à l’electronica et offre un tourbillon sensoriel aussi excitant que le dernier Dan Deacon. On peut légitimement se sentir honteux de passer à côté...




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.