> Interviews



Que représente les Breeders pour vous ?

Avec Belly, Throwing Muses, Blake Babies/Juliana Hatfield, Hole, etc., les Breeders ont permis l’émergence d’une scène indie féminine américaine au début des années 90... tous ces groupes / artistes font partie de notre background musical.

Pourquoi avoir participé à ce projet ?

Le défi. L’envie de s’approprier le morceau, le mettre à notre sauce, voir ce qu’il était possible d’en faire, avec force synthés et rythmique dansante.

Si vous deviez retenir une chanson des Breeders ?

Pas facile entre le côté direct et l’autre plus expérimental... Pour ne pas trancher entre Last Splash et Pod, ça pourrait être Safari, le morceau titre du EP du même nom, notamment pour sa construction particulière. Mais sinon I just wanna get along est aussi un bon candidat !

Les Breeders en un mot ?

In-dé-contournable

Un album des Breeders ?

Pod, indéniablement, le son (rhaaa Albini) et les compositions y sont rêches, mais les chansons dévoilent le côté pop qui restera leur marque de fabrique.

L’héritier sur la scène actuelle ?

Le Prince Miiaou

Mona Kazu sortira un EP à la rentrée.

Mona Kazu s’est attaqué à la reprise de "I Just Wanna Get Along"