> Critiques > Labelisés



Qu’est ce que nous l’aimons cette brise fraiche qui vient nous rafraîchir, nous réveiller quand l’atmosphère est chargée par l’action combinée d’une chaleur étouffante et d’un taux d’humidité écrasant même les muscles. « Et Comment Vous Faites Chez Vous ? » est une brise, une petit vent frais dans l’époque lourde, pesante et inquiétante dans laquelle nous vivons. Alors que le mot fraternité semble s’effacer des frontons de nos mairies, c’est avec un spectacle pour enfant qu’Ignatus et les Frères Makouaya donnent une leçon aux adultes que nous sommes.

Si comme votre serviteur vous baignez dans la musique indée depuis quelques décennies déjà vous connaissez le parcours d’Ignatus sorte de tintin lunaire qui a fait de l’électro pop française une chose que l’on se partage avec le sourire et un rien de regard coquin. Ignatus a rencontré les frères Makouaya originaires du Congo et avec eux, non seulement il a partagé le goût du vêtement pas comme les autres (Ignatus est l’inventeur d’une veste électronique servant de percussion) bariolé, coloré….joyeux, mais aussi, et surtout la musique. Avec celle ci les trois musiciens construisent une rivière sur laquelle ils font cohabiter des bateaux sur lesquels les histoires, les traditions, les façons de vivre cohabitent et se répondent. Un disque de partage d’un bel optimisme, même si rien n’est caché aux enfants (« Plein l’dos » est une petite merveille pour expliquer à son enfant l’importance de l’eau suivant que nous soyons nés d’un côté ou de l’autre de l’Equateur ») qui découvrent des chants traditionnels nous arrivant d’Afrique, ou bien des chansons apprissent à l’école (le roi Dagobert) ou chantées par les parents (Les Cactus) mais avec une coloration nouvelle.

Ne tombant jamais dans un œcuménisme qui rendrait le projet vain car trop lisse, Ignatus sait déranger gentiment (Les petits Chiens) et amuser avec tendresse (A Quoi Tu Rêves) rendant le projet indispensable dans cette époque où il manque des vestes bariolés, des sonorités qui arrivent du soleil (d’ailleurs ici le Soleil chante), des musiciens qui ont comme prénom Amour.

A nos enfants de nous donner ce disque, avec un clin d’œil en nous parlant de « la fraternité expliqué à mes parents » !!! Indispensable.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.