> Critiques > Labelisés



Élèves So Pitted au tableau. Après m’être rapproché de l’ensemble des professeurs composant le corps enseignant, je vous annonce que vous redoublez avec mention. Nous vous remercions pour la débauche d’énergie pour essayer de nous faire rire avec vos coupes de cheveux vos accoutrements mélangeants différents styles vestimentaires, vos postures très « nouvelle vague » après celle du tsunami. Nous vous remercions d’avoir essayé en plein Seattle de faire revivre les morts, de renouer avec une période qui sera passée comme une étoile filante partant en vacances, donc chargée avec caravane et mamie. Nous vous remercions pour les tentatives d’écrire des chansons pour faire remonter votre moyenne en langue et en littérature américaine.

Mais nous avons jugé que tout cela été insuffisant. Sur la longueur de votre effort (je parle d’effort, car aller au bout de votre disque en est un) nous descellons des emprunts que vous avez oublié de notifier, et vous savez que nous sommes à cheval (hu dada) sur le règlement intérieur qui interdit de regarder et de copier par dessus l’épaule de son voisin. Ensuite nous avons jugé qu’à force de vouloir brouiller le son en jouant fort vite (et mal ?) vous aviez certainement envie de cacher la faiblesse de vos compositions. Pour finir, vous redoublez, car il est quand même immature de votre part de croire qu’à l’heure où même le fils du proviseur enregistre des reprises de Sentridoh dans sa chambre avec un quatuor à corde échappé d’un parc d’attractions gothiques, vous pouvez prétendre à une quelconque écoute intéressée de ce travail. Donc vous reviendrez l’an prochain, en espérant que vous aurez de meilleures dispositions.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.