> Critiques > Labelisés



Fougeuse et rageuse la musique d’Holy Curse est un rock avec son apostrophe son n et son roll. Un vrai rock’n roll distillé depuis dix ans par un gang intransigeant mais aussi fureteur (superfortress) laissant loin l’image d’Epinale du rock en cuir français à une hauteur d’homme sur les genoux. Non Holy Curse a ce je ne sais quoi qui nous ferait quasiment revêtir un cuir abandonné depuis nos postures indépendantes, et surtout à trouver Iggy Pop toujours formidable, même quand il continue à porter ce costume grotesque de la nudité. D’ailleurs comment ne pas voir dans les paroles de Superfortress un clin d’œil à l’Iguane, et pendant tout l’album une révérence aux Ramones et autres New York Dolls. Une bonne dose de rock dans cet été pourrave.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.