> Critiques > Labelisés



Voilà donc enfin l’album que George Harrison préparait avant sa mort. Ce disque est bel et bien un évènement., pour la simple raison qu’il s’agit de la dernière œuvre qu’il sera possible de savourer du grand Georgie. Beatle le moins connu, mais jamais le moins talentueux, responsable de dizaines de tubes monumentaux et intemporels, mais aussi de l’album le plus réussi d’un Fab Four après la fin du groupe (l’énorme " All Things must pass " "). Nous voilà donc conviés à passer un dernier moment en sa compagnie via " Brainwashed ", qui a pu voir le jour grâce aux soins conjugués de son fils Dhani et de Jeff Lynne pour finaliser cet album à la base inachevé. Le début s’avère très folk, sympathique mais pas transcendant. En revanche, on décolle enfin avec " Looking for my Life ", qui laisse clairement entrevoir le talent mélodique dont savait encore faire preuve l’immense bonhomme et qui ne sera plus jamais démenti au fil de l’album. Guitariste fourmillant d’idées, compositeur génial, Harrison nous offre des chansons très convaincantes, comme " Rising Sun " ou " Never get over you ", aux ambiances tantôt mystiques (avec même un mantra pour clore l’album, hommage a son attirance notoire pour l’indouisme), tantôt chaleureuses, portées par sa guitare magique, toujours très inspirée. Le sommet est atteint avec " Marwa Blues ", instrumentale planante, ticket simple pour flotter en extase au paradis avec celui qui est désormais ange parmi les cieux. Voilà un disque qui gardera toujours une saveur particulière, ultime chance de côtoyer un des plus grands artistes du XXème siècle, décidément pas comme les autres. A écouter pendant que votre guitare pleure doucement.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.