> Critiques > Labelisés



C’est pas tous les jours Dimanche, il faut dire souvent le Dimanche on s’emmerde ferme, après la dinde ou le roti on rêvasse à distendre le temps, pour finir par lâcher prise vers 18h00 l’heure de stade 2 et de se dire qu’à cette heure là le week-end end s’est déjà fait la malle. Rubin Steiner serait plus un musicien du Vendredi soir, le type qui amorce cette période de repos, enterrant les pelotes de problèmes de la semaine au bureau. Pour ce nouvel album ce sera bien plus que les problèmes que nous enterrons, ce sera dans l’ordre notre esprit cartésien qui nous fait du tord, notre balais là où vous savez et un bon tiers de notre discothèque dite "pour bouger mon corps" car la place c’est sacrée quand on songe à sauter dans tous les sens. après le deuil il sera donc temps de chanter et d’hurler, reprenant another record story, take your time ou kiss richard ou.....n’en jetez plus, n’en jetez pas, weird hits two covers & a love song caracole en tête de ma liste des courses pour commencer le week end en fanfare. Même Smog a quelque chose de positif (a hit) quand Rubin Steiner le reprend. Si for sloy est quand à lui un clin d’œil à la plus belle comête du rock français, c’est que pop pop pop de pop a du pas mal rebondir dans le cerveau version flipper de Rubin Steiner. Si 1974 est pour commémorer l’élection de VGE c’est que l’homme à de l’humour, à moi que rien n’est à voir avec tout cela, que je me trompe, que ce disque soit une hérésie, que cette musique soit faite de bric et de broc pour me faire perdre la tête...mais non nous sommes déjà Dimanche et le ringard Gérard cri à l’épouvante vive le sport....non vite vite, soyons Vendredi, soyons tous les soirs qui rendent possibles une partouze immense entre le rock et l’electro, une messe sans balais, sans col de chemise fermé, sans chemise. Weird hits, two covers & a love song ou la rencontre entre un épicurien et un érudit rock la tête dans une machine électronique. Comme il le dit sur un morceau de bravoure magnifique "hope to see you at total heaven". énorme.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.