> Critiques > Labellisés


  • 10 novembre 2009 /
    Low
    “trust”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (10/10 - 1 vote) notez cet album


Il y a diverses raisons pour lesquelles on en vient à aimer un groupe. Avec Low c’est une histoire simple, c’est le groupe qui me rend Noël moins insupportable par la grandeur d’un album de Noël aussi jolie qui mélancolique, enlevant ainsi à la vitesse du traîneau du père Noël, la répugnante obligation de rire le 25 décembre. Avec Trust, disque long (plus d’une heure pour 13 morceaux), les Américains continuent leur chemin tranquille entre Folk urbaine et ambiance vaporeuse. Low, serait cette alliance rêvée entre le minimalisme de Will Oldham et les longues extensions de Mark Hollis, non pas qu’ils se perdent dans d’interminables comptines monocordes au relief vallonné, non, et Canada en témoigne. Low s’y retrouve comme l’incarnation d’un velvet underground, la boue sous les bottes, tout comme sur snowstorm. On jurerait que Moe Tucker ait participé aux enregistrements des parties rythmiques. Loin et proche de Slint ou autre godspeed, Low sera une des parfaites éloges de la lenteur mise au service d’une écriture léchée. In low I trust.