> Critiques > Autoproduits


  • 6 mars 2010 /
    My raining stars
    “from St saviour to quickwell”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (3/10 - 1 vote) notez cet album


Les modes sont faites pour mourir afin de mieux resurgir. Au final on ne jugera cette mode qu’à sa faculté à réapparaitre dans un contexte diffèrent. My raining stars semblent se donner comme sacerdoce de faire revivre les fantômes des Smiths, des Housemartins et de New Order. Les guitares font des entrechats cristallins, la basse emmène tout ce beau monde vers les pistes de danse et le chant lui rebondit comme un ballon de baudruche qui maitriserait ses rebonds. Difficile de dire du mal d’un disque aussi plaisant à écouter de bout en bout, et pourtant cela nous démange toujours quand un groupe vit autant au crochet d’un passé musical, mais les mentalités changeants (à quel âge avez-vous quitté vos parents ?) on prend ce retour aux sources comme une cure de jouvence. Mélodieusement c’est irréprochable, les arrangements ne travestissent pas l’écriture et l’on surprendrait presque à reprendre sous la douche des titres comme « all this time » en remplacement de nos marronniers du matin chantant. Un plaisir simple et partageable.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.