> Critiques > Labelisés



Hasard des réceptions, j’ai visionné pour la première fois ce dvd le lendemain de France Nouvelle Zélande. Cali est un ancien rugbyman et il a ouvert la soirée du stade de France par deux chansons dont les copains d’abord, et le constat est le même que pour le dvd de la précédente tournée mais aussi pour la vie ne suffit pas, Cali aime la caméra mais ne sait pas la séduire. On espérait de ce dvd filmé par Gaëtan Chataigner (qui a fait des merveilles sur la captation de la tournée précédente de Dominique A) un changement, mais au contraire. Cali en plus d’être filmé sur scène joue la comédie dans un fil rouge que nous vous garderons de commenter et de décrire laissant la surprise sublimer l’œuvre. Cali semble trop là, trop à penser à son être en mouvement, chose que Bono expliquait sur rattle and hum les soirs où il jouait pour les caméras de Phil Joanou plus que pour le public. L’écorché vif que nous avons cru découvrir au moment du premier album s’est transformé le temps du succès en un enfant qui participerait à l’école des fans avec l’impudeur d’un enfant, le problème c’est que Cali est grand maintenant. Polémique ouverte ou plaquage à retardement.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.