> Critiques > Labelisés



Papa Noël, cette année essaye de refaire un effort. Je peux te promettre que les membres de ma famille, qui sont fanas de Borloo te laisseront une ou deux bouteilles pour la route. Je peux aussi faire en sorte que tu puisses fourrer ma dinde de belle sœur, histoire de te vider les marrons, et surtout, je peux te promettre un habillage musical qui ne te fera pas regretter le passage chez moi. En sept morceaux tu vas redécouvrir ce que c’était à une certaine époque de sortir des singles avec un format proche du EP. Une époque où le remplissage (et pas que de la belle doche) n’était pas de mise, car ce qui était prépondérant c’était de rester dans les têtes pour des siècles et des siècles. The Drums est un chouette groupe légèrement habile dans sa façon de réclamer les ancêtres en leur promettant de quitter la maison de retraite pour se tapes des jeunes gens qui écouteraient du Cure en buvant des boissons pas très soft. Auteur des pop songs les plus attachantes de cette année (« Let’s Go Surfing » « Make You Mine »), The Drums n’est pas à un paradoxe prêt. L’écriture est chiadée (« Submarine » invite toute une mythologie des années 60, comme on invite un copain d’école, en sortant la belle vaisselle, et les souvenirs que l’on dépoussières pour l’occasion, nous offrant le regard touchant de nos enfants), voir au antipodes du costume coca cola du pater des neiges, mais elle ne souffre de surabondance, elle est au service du bonheur simple, maugréant les esthètes qui verraient bien Brian Wilson nous casser les boules du sapin que « Summertimes ! » caractérise, avec ses guirlandes lumineuses et sa fausse neige, que l’on récent bien ici. Meilleur mini album de cette année, « Summertimes ! » est une avalanche joueuse, qui devrait finir au pied de pas mal de sapin, si vos proches vous aiment autant qui le disent. Père Noël à toi de jouer, et pointes toi chez les gens sous l’air de « Down By The Water » tu vas faire un tabac.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.