> Critiques > Labelisés



Tous les mois, Coco Business Plan dévoile la vidéo de Hold, leur premier album à paraître, et comme on est en retard ("toute cette pression, le festival"), on n’en parle que maintenant.

Groupe de indie pop à la française, tendance Local Natives, les choeurs en moins, Coco Business Plan a déjà sorti un EP de 4 titres, Ha Ha Hoaw. Le clip a été réalisé par François Houbart et Gilles Munten qui ont aussi réalisé les clips de M83 (Steve McQueen) ou 14 Weeks (The Bus), sur la doucereuse chanson des trois musiciens (Julien, Victor et Ottavia).

On suit la journée d’une jeune garçon, huit ou neuf ans, un peu seul, à la mèche blonde rebelle, qui sort du garage du pavillon familial à vélo comme d’autres se rendraient à un bar du Strip à Las Vegas en Harley, avec détermination et en faisant crisser sa roue arrière dans le gravier. Il a rendez-vous à l’ancienne prison, c’est un mot secret glissé sous la porte qui le dit. Il rejoint un autre petit garçon à l’allure de faux méchant, deux autres copains arrivent à vélo, on sent quelques références cinématographies (Les Goonies, ET, Super Huit). Un bâtiment insalubre, des tags, des jeux de regards, et les voilà partis dans la pampa à la recherche d’un terrain vague abandonné. La (petite) fille de la bande lance la course de vélos entre notre héros blond et un meugnon petit brun, comme dans Grease. Et à la fin, le petit blond s’envole dans les airs avec son vélo (grosse référence à ET, mais il n’y apas de petit bonhomme chelou sur son porte-bagage), aidé par la fillette qui a des yeux qui magiques qui-font-voler-les-gens.

Tout est filmé au ralenti, dans des tons pastels, rétros : le clip est en parfaite harmonie avec un morceau doux et pop.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.