> Critiques > La Clipothéque



C’est à Tanger que Nicolas Comment est parti chercher les images pour illustrer « L’ange des bizarre » premier extrait de l’album "Rose planète" à paraître chez Kwaidan records le 27 Avril prochain.

Plongée portuaire, nocturne et cinématographique entre « Nuits Blanches sur la Jetée » de Paul Vecchiali et « Only Lovers Left Alive » de Jim Jarmush, où l’on suit « A l’ombre de l’aile de l’ange du bizarre » le parcours d’un couple à la présence diffuse, diaphane et chargée de sensualité…Adam et Eve, les vampires magnifiques de Jarmush ressuscités …

Nicolas Comment / L'ange du bizarre from Nicolas Comment on Vimeo.

Un premier titre beau, envoutant, et romantique. Vite la suite.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.