> Critiques > Labelisés



Nous sommes soûlés par les informations. Le monde semble collé à nous comme un morceau de scotch qu’il nous est impossible de détacher. Comme un addict nous irons même vers elle, multipliant les sources, les avis, nous noyant dans un flot ininterrompu, comme si l’enfant que nous étions qui écoutait le monde grâce au PO GO de sa radio en tournant ce gros bouton sur le côté, cette passerelle vers l’autre, avait en définitive choisi de se goinfrer du monde, frisant l’overdose, oubliant de choisir ses mets.

Janek Schaefer, architecte au Royal College of Art a décidé dans son travail de recherche sur la relation entre le son et l’espace, de montrer que le son venant de ce trop plein d’informations, pouvait conduire à une forme de claustrophobie, nous menant dans un cauchemar quasi perpétuel. Avec des fragments de témoignages tirés de journaux enregistrés entre les 3 et 10 Mai 2014, il décline le monde, en nous en proposant un nouveau, sans le flux, nous amenant à une forme de relaxation, de retour sur nous (Another World). Cette longue plage qui nous délivre, conclue la présentation du monde par un prisme universel (this world), plus personnel (Our World) et débarrassé d’une quelconque analyse (Imagine a World). L’unique écueil de cette expérience, car au final l’écoute de ce disque en est une, c’est qu’elle n’est pas débarrassée de la réalité. Quand j’écoute World News, quand j’arrive à ce qui pourrait ressembler à une introduction à une thérapie future, je ne suis pas en « condition », je suis là face à un écran qui me crache des sons, des fenêtres me signalant que le monde est là, et qui semble ne plus devoir vivre sans son histoire, qu’elle soit petite ou grande. Je sais que cet Another World ne sera qu’un voeu pieux, une chimère car le monde des informations, des « connectés » est un train en marche, sans arrêt, sans gare, et que le billet est sans retour….sauf que les trains peuvent se fracasser. Vous voilà informé.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.