> Critiques > Autoproduits


  • 8 janvier 2007 /
    Mon automatique
    “un autre cortége”

    rédigé par gdo
    2 votes
      (3/10 - 2 votes) notez cet album


Devons nous tant que cela douter de l’avenir, car le vert semble être dans le fruit, et le spectacle est en train de se manger son ombre maléfique. Alors que la télé laisse le dimanche soir dans une sphère gratuite le droit à la prouesse dénonciatrice, alors qu’Expérience déboule un soir sur le service public pour une séance de torture bien connue des auditeurs de Lenoir, c’est de Brest qu’arrive une autre raison d’y croire. Mon automatique, se sert du rock abrasif avec la vision d’un groupe électro des 80’s, lisant Baudrillard en fuyant les explosions provoquées. Nous en prenons pour notre grade, et les moutons un ch’ti peu conventionnels, prennent le racolages en pleine tronche, vision oubliée en ces temps de modulation des esprits. Mon automatique, remonte la descente, et démonte le système celui du pouvoir, ou de la supposée alternative, je vous le dit le vert est dans le fruit. La politique a de l’avenir, elle passera par la chanson, par un chant froid et linéaire, une balle en pleine tête, de mon automatique. La société est morte, vive la société dirions nous, l’histoire est en marche, mais là elle déraille, pour notre plus grand plaisir, un plaisir sadique.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.