> Critiques > Autoproduits



Si je vous dis Sammy Decoster, vous me dîtes sans hésiter "Tucumcari", ce bel album de 2009 entendu beaucoup sur les ondes nationales. Sammy Decoster est également un collaborateur régulier du duo Verone... C’est entre autre pour cela qu’il n’y a rien d’étonnant à retrouver sur disque l’union de Fabien Guidollet la moitié de Verone et de Sammy Decoster dans un EP d’une beauté renversante.

Avec cette chronique, il serait temps de rappeler , en ces heures moroses de crise du disque, qu’il se passe des choses passionnantes de par chez nous, d’Orso Jesenska à Alice Guerlot-Kourouklis, de Colo Colo aux Marquises à La Rive, de Bertrand Bestch à Kiefer pour ne citer que ceux-là... Les artistes français tentent et réussissent souvent.

Ici le pari est d’allier la langue française à un folk qui n’aurait rien à envier à celui du Leonard Cohen des Seventies. pari difficile et courageux que le duo sublime avec maestria.

La tonalité est au recueillement dans ces quatre titres

"Je n’ai plus peur de toi" fait remonter à la surface du lac la mélancolie des Appalaches avec ces références au Mexique comme une ligne de vie obsessionnelle avec Tucumcari.

Cette musique se veut sans âge, comme une parenthèse temporelle.

"Et toi qui ne dors pas, tu hantes les longues nuits" chante Facteurs Chevaux dans "Les dames de pluie" avec cette ombre qui danse sur le chemin... Comme si l’on revoyait la silhouette de notre père dans la pénombre du salon aux rideaux tirés...

On le revoit ce père qui ferme les rideaux, sort et pose le vinyle de Graeme Allwright ou de Leonard Cohen sur la platine...

On le revoit ce père qui s’assied dans ce fauteuil en simili cuir noir qui crisse sous lui...

On le revoit ce père dont le regard s’égare dans cette écoute respectueuse dans l’obscurité de la pièce avec le son de la guitare qui se cogne contre les murs froids

On le revoit ses pères et nos interrogations sur cette musique qu’on ne comprenait pas,qu’on trouvait triste, belle mais triste... Cette musique qui nous captait et nous interrogeait, cette musique qui créait un moment dont on se rappelle aujourd’hui à l’écoute des "Dames de pluie".

"N’oublie jamais que tu n’es rien qu’un divin déchet" sonne comme une sentence doucereuse...

Je pense au grand Léo Ferré à l’écoute de "Divin Déchet" avec cette mise en scène de l’espace musical ... Et il y a ce texte frontal et sublime comme un couperet qui tranche les chairs.

Cet Ep se clôt sur "If le grand if" d’une beauté majestueuse. Contrairement au facteur Cheval (auquel le groupe emprunte son identité) qui passa 33 ans à édifier son palais idéal, Sammy Decoster et Fabien Guidollet y parviennent en 5 minutes et 26 petites secondes. C’est une musique rêveuse qui nous emporte loin.

Comme disait le Facteur Cheval, "Puisque la nature veut faire la sculpture, moi je ferai la maconnerie et l’architecture".

Le duo a pris les mots du Facteur à la lettre, se font maçons d’édifices fragiles, triture une glaise musicale faite d’argile harmonieuse pour en faire un palais idéal.

Des rumeurs d’album courent dans le sillage de ces Facteurs Chevaux qui nous forcent donc désormais à surveiller avec impatience nos boites à lettres pour voir revenir sur un format plus long ces deux agents émérites et zélés des PTT.

Vous pourrez retrouver Facteurs Chevaux" cet été si vous passez par les Hautes Alpes car ils feront une tournée dans le cadre magnifique et inspirant des chapelles de montagne, ainsi que leur acoustique idéale. Ce sera donc le contexte rêvé pour découvrir le folk lyrique de Facteurs chevaux.

Mardi 16 juillet, La Grave, Eglise Notre-Dame de l’Assomption

Mercredi 17 juillet, Névache, Eglise Saint-Marcellin

Jeudi 18 juillet, Monétier les Bains, Musée d’art sacré

Vendredi 19 juillet, Cervières, Eglise Saint-Michel

Dimanche 21 juillet, Puy Saint-Pierre, Eglise du village

Lundi 22 juillet, Villar Saint-Pancrace, Chapelle Saint-Pancrace

Mardi 23 juillet, La Salle Les Alpes, Eglise Saint-Marcellin

Mercredi 24 juillet, Val des Prés, Eglise Saint-Claude

Jeudi 25 juillet, Cervières, Chapelle des Fonts de Cervières




 autres albums


 interviews


 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.