> Critiques > Labelisés



Comment ? Pourquoi parler de l’indicible ? Pourquoi taire cette irrépressible pulsion de retour au ventre maternel ?

Pourquoi se refuser au ralentissement de nos pouls, à la complexe transparence de nos traits ?

Pourquoi toujours tuer en nous le père, cet absent ?

Pourquoi traversons-nous nos vies en nyctalope aveugle ?

Alicia Merz et Birds Of Passage nous interpellent et nous interrogent avec ce quatrième album aux mêmes volutes utérines, comme un foétus qui entendrait le monde extérieur de son cocon temporaire avant la grande métamorphose, avant le temps des chrysalides.

Certains n’y entendront rien à ces voix réverbérées et ces mélodies répétitives, certains n’y verront qu’ennui et sommeil qui gagne mais les autres, ceux qui tenteront l’expérience s’échapperont loin, très loin.

Où se situe le talent de la néo-zélandaise ? Car finalement d’album en album, à l’image de Julianna Barwick, Birds Of Passage égrène les mêmes obsessions, répètent à l’infini comme des mandalas libérateurs les mêmes chansons à la limite d’un ambient expérimental à la croisée des chemins ou se rencontreraient Tim Hecker, Julee Cruise, Klaus Schulze et Tangerine Dream....

Quand je pense à Birds Of Passage, je pense "Volutes, fragrances, impressions de l’ultime intime" comme du Jazz qui aurait perdu son Swing, comme la sérialité qui auarit oublié le minimalisme.

Je ne classe jamais et ne classerai jamais la musique dans des formules antinomiques : La bonne, la mauvaise... L’underground et la mainstream... La hype et la ringarde....

Pour moi, il y a les musiques du dedans et celles du dehors....

Celles du dehors, je ne vous les énumérerai pas ici, elles sont légions... Aucune hiérarchie de préférence, d’utilité.

Curtis Mayfield ou Dusty Springfield sont de ceux là

Arvo Part, Lleyland Kirby et son Caretaker, Boards Of Canada, Autechre, Mendelson ou Minizza sont ces univers du dedans. Alicia Merz et Birds Of Passage aussi. Ce genre de musique que l’on ne peut écouter en voiture, ces musiques que l’on vit seul, ces musiques comme des expériences indélébiles, ces musiques du silence de la solitude, ces musiques de certains moments, rares et précieux....

birdsofpassagemusic.com/




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.