> Critiques > Labelisés



Il sort chez Secretly Canadian pour les Etats-Unis et c’est l’excellent label français Monopsone qui a la charge de la distribution de l’album pour le reste du monde : le nouvel LP de I Love You But I’Ve Chosen Darkness (ILYBICD) est la bonne nouvelle année de cette automne 2014. Il faudra attendre le 28 octobre pour espérer trouver des exemplaires chez votre disquaire : vendu à 500 exemplaires seulement, et il a été largement pré-commandé... Un conseil, donc : dépêchez-vous.

Voilà huit ans que les Texans de ILYBICD avaient sorti Fear Is On Our Side, un album de rock noir, oscillant entre new wave et post rock. C’était noir comme un ciel d’orage. Le nouvel album est d’une élégance rare. Les morceaux alternent entre langueur et urgence, chaque note semble être pesée. C’est un gâteau à la recette d’une extrême complexité. Raffiné au final, sans aucune trace de mauvais goût. Impossible d’être écœuré : il se savoure.

C’est un très bon et ténébreux second album qui règle ses pas sur les pas de son prédécesseur : la section rythmique est toujours carrée, les guitares envolées et le chant de Christian Goyer arachnéen.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.